Quel est le risque que les enfants biologiques d’une même donneuse se rencontrent ?

La loi limite le nombre de dons d’ovocytes d’une même donneuse à 2 cycles complets (stimulation ovarienne et prélèvement d’ovocytes en vue de don), et le nombre d’enfants issus d’une même donneuse à 10. Aussi, le don est anonyme vis-à-vis des bénéficiaires, un droit d’accès aux origines sera possible dans les prochaines années et aucun lien de filiation ne peut être établi entre le ou les enfants issus du don et la donneuse d’ovocytes.