D’autres façons d’aider les couples en attente

Donner des gamètes, ovocytes ou spermatozoïdes, c’est donner l’espoir de devenir parents à des milliers de couples infertiles.

Il existe d’autres façons d’être solidaire et d’aider les couples en attente : en contribuant par exemple à mieux faire connaître le don de gamètes, encore méconnu. En parler autour de soi, c’est augmenter les chances de recruter de nouveaux donneurs :

 

1. Je parle du don d’ovocytes et de spermatozoïdes à mon entourage

Pour aborder le sujet vous pouvez par exemple rappeler que :

  • De nombreux couples n’arrivent pas à avoir d’enfants. Leur dernier espoir est souvent le recours à un don d’ovocytes ou de spermatozoïdes.
  • On manque de donneurs pour répondre aux besoins de ces couples.
  • Pour donner des gamètes, il faut être en bonne santé et avoir entre 18 et 37 ans pour les femmes et entre 18 et 45 ans pour les hommes.

 

2. J’oriente vers les sources d’information de référence

 

3. Je relaie la campagne sur les réseaux sociaux 

  • Bannières

 

  • Sites d’information et Questionnaires en ligne

 

  • Visuels

 

Nous incitons notre entourage à aller se renseigner sur le don

Jamais mon mari et moi ne pourrons assez remercier la donneuse, grâce à qui nous avons eu un magnifique bébé ! Nous avons eu beaucoup de chance, et essayons de faire passer le message autour de nous, afin d’inciter les femmes de notre entourage à aller se renseigner sur le don d’ovocytes.

Nathalie

Donneuse

Le centre de don le plus proche de chez vous

Les Centres de dons

Le centre de don le plus proche de chez vous

Trouvez les coordonnées d'un centre près de vous

Trouvez le centre de don
le plus proche de chez vous

Pour savoir si vous pouvez donner, faites le test