Grâce à votre don d’ovocytes, vous leur donnez la possibilité de devenir parents.

img-merci img-merci img-merci img-merci img-merci
img-merci img-merci img-merci img-merci img-merci
img-merci img-merci img-merci img-merci img-merci
img-merci img-merci img-merci img-merci img-merci
img-merci img-merci img-merci img-merci img-merci
Aidez nous à mieux vous connaître

Je souhaite donner mes ovocytes

Vous avez été sensibilisée au don de gamètes ? Si vous êtes en bonne santé, que vous avez entre 18 et 37 ans, que vous ayez ou non des enfants, vous êtes potentiellement une future donneuse.

En savoir plus
ddo-actu

L'AGENCE DE LA BIOMÉDECINE LANCE UNE CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION SUR LES NOUVEAUX ENJEUX DE L’AMP ET DU DON DE GAMÈTES

Cette campagne vise à sensibiliser le grand public aux évolutions de la loi relative à la bioéthique du 2 août 2021 et aux nouveaux enjeux liés à l’AMP avec tiers donneurs afin d’augmenter et de diversifier les dons d’ovocytes et de spermatozoïdes.

Partager la campagne
image4

VOUS AVEZ FAIT UN DON D'OVOCYTES PAR LE PASSÉ ?

Aujourd'hui, pour aider les personnes nées grâce à un don dans la quête de leurs origines, la loi relative à la bioéthique évolue.

En savoir plus
image2

BROCHURES D'INFORMATIONS AUTOUR DU DON D'OVOCYTES

Retrouvez ici tous les documents d'informations autour du don d'ovocytes, de l'AMP et des évolutions de la loi relative à la bioéthique du 2 août 2021 publiés par l'Agence de la biomédecine.

En savoir plus
image6

Vous pouvez faire un don d’ovocytes si vous avez entre 18 et 37 ans, et que vous êtes en bonne santé.

Que vous ayez déjà eu des enfants ou non.

Le don est gratuit, et librement consenti.

La diversité des donneuses doit pouvoir refléter la diversité de notre société.

article1

LA LOI évolue ...

L’AMP POUR TOUTES LES FEMMES :

qu’elles soient en couple avec un homme, une femme ou célibataires.

La loi prévoit l’interdiction de toute discrimination dans la prise en charge notamment au regard du statut matrimonial ou de l’orientation sexuelle des demandeurs.

L’ACCÈS AUX ORIGINES POUR LES PERSONNES NÉES DE DONS :

elles pourront, à leur majorité, demander à avoir accès à l’identité de leur donneur mais aussi à des informations non identifiantes le concernant.

… LES BESOINS SONT DONC GRANDISSANTS

LES DONS RESTENT RARES...

836 femmes

ont donné leurs ovocytes en 2019

Aujourd’hui des milliers de personnes sont en attente d’une PMA avec don. Leur temps d’attente peut être de plusieurs mois, voire d’années.

On savait que les démarches étaient longues. Le plus dur c’est l’attente. C’est très difficile, on est liés à des personnes qu’on ne connaît pas et on attend ce geste de leur part. Mais on se dit qu’on a de la chance d’avoir cette possibilité là. Quand on a appris qu’on recevait un don, c’est une lueur, un espoir mais on espère que la prise de sang soit positive. C’est un marathon.

Pierre et Laurine

Couple ayant longuement attendu un don d’ovocytes

… l’autosuffisance n’est pas atteinte

Avec la nouvelle loi, de plus en plus de personnes pourront faire appel à la PMA.

Aujourd’hui, plus que jamais,

elles comptent sur vous.

Je trouve le centre de don le plus proche de chez moi

Trouvez les coordonnées d'un centre près de chez vous

ok
testify
profil1

Marianne

Donneuse sans enfant

Permettre à des personnes pour qui ce n’est pas naturel d’avoir un enfant, d’avoir cet accès là est très important. Je l’ai toujours dit après mon don : “c’est l’une des expériences les plus gratifiantes de ma vie”.

profil1

Cindy

Donneuse avec enfants

Ce don m’a paru être naturel. Il me semble normal que toute femme qui souhaite devenir mère puisse connaître cette immense joie.

profil1

Florence

Receveuse

Je pense souvent à cette femme grâce à laquelle j'ai pu porter mon enfant. L'attendre a été un immense bonheur, le sentir en moi m'a permis d'établir des liens uniques et simples : ceux d'une mère avec son enfant.

POURQUOI DONNER ?

En donnant vos spermatozoïdes, vous pouvez leur offrir la possibilité de devenir parents.

profil1

Marianne

Donneuse sans enfant

Permettre à des personnes pour qui ce n’est pas naturel d’avoir un enfant, d’avoir cet accès là est très important. Je l’ai toujours dit après mon don : “c’est l’une des expériences les plus gratifiantes de ma vie”.

profil1

Cindy

Donneuse avec enfants

Ce don m’a paru être naturel. Il me semble normal que toute femme qui souhaite devenir mère puisse connaître cette immense joie.

profil1

Virginie

Receveuse

Le don de spermatozoïdes nous a permis de vivre notre rêve : avoir un bébé, notre bébé. Grâce à cela, aujourd’hui, nous connaissons l’immense bonheur d’être parents et de voir grandir notre enfant.

Je souhaite témoigner

Grâce à votre don, vous nous offrez la possibilité de devenir parents.

pour la vie

dondovocytes.fr

dondespermatozoïdes.fr

Vous aussi, vous avez envie de dire Merci ?

En créant votre propre Merci et en le partageant sur les réseaux sociaux, vous faites connaître les besoins en don de gamètes et vous offrez vous aussi la possibilité à des personnes de devenir parents.

Je génère un merci

vrai / faux

J’ai 38 ans et je suis en parfaite santé, je peux donner mes ovocytes.

Faux

Vous pouvez faire un don si vous êtes en bonne santé et que vous êtes âgée entre 18 et 37 ans inclus, que vous ayez ou non déjà des enfants.

FAQ

Si je fais un don d’ovocytes, je peux en conserver une partie pour moi, dans le cas où j’en aurais un jour besoin.

Faux

Au cours d’un don d’ovocytes, on ne peut pas garder une partie des ovocytes pour soi-même. Si je souhaite aussi auto-conserver des ovocytes, je dois m’engager dans un parcours d’autoconservation d’ovocytes hors indication médicale.

FAQ

Suite à un don, il existe d’importants effets indésirables et des conséquences à long terme.

Faux

Dans les heures ou les jours qui suivent le prélèvement, la donneuse peut ressentir une sensation de pesanteur ou des douleurs pelviennes et constater de légers saignements vaginaux. Ces effets secondaires sont liés à la fois à la stimulation et au prélèvement. Ils sont en général sans gravité et ne durent pas. Aucune conséquence à long terme des traitements liés au don d’ovocytes n’a été rapportée à ce jour. Ils ne diminuent pas les chances de grossesse ultérieure et n’avancent pas l’âge de la ménopause.

FAQ

On peut conserver sa contraception habituelle pendant le don.

Faux

Dès le déclenchement de l’ovulation, il est recommandé d’utiliser une contraception mécanique (préservatifs) jusqu’aux prochaines règles, sauf si un stérilet a été laissé en place. Le mode de contraception antérieur pourra être repris dès le premier jour des règles suivant le don.

FAQ

Le suivi médical continue après le don.

Vrai

À l’issue du don, l’équipe médicale et paramédicale propose aux donneuses un suivi de leur état de santé. Elles doivent, de toutes façons, comme toutes les autres femmes, consulter régulièrement un médecin pour leur suivi gynécologique.

FAQ