J'ai déjà effectué un don d'ovocytes par le passé, je veux donner accès à mon identité, que faire ?

Vous pouvez vous rapprocher de la Commission d’Accès des Personnes nées d’une Assistance médicale à la procréation aux Données des tiers Donneurs (CAPADD) si vous souhaitez donner votre consentement.
Cela permettra de donner accès à vos données identifiantes et non identifiantes aux personnes éventuellement nées de votre don pour les aider dans la quête de leurs origines, uniquement à leur majorité et uniquement si elles le souhaitent.

 

La démarche se fait ensuite :

  • au moyen d’un formulaire disponible en ligne à l’adresse : https://solidarites-sante.gouv.fr/acces-origines-AMP
  • ou adressé par le donneur par courrier postal à :
    Ministère de la santé – DGS/CAPADD
    14, avenue DUQUESNE
    75350 PARIS 07 SP

 

Pour que ce consentement soit valable, vous devez ensuite communiquer, dans un délai de trois mois, votre identité et vos données non identifiantes au médecin d’un centre de don qui est, de préférence, le centre où vous avez procédé au don.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du ministère de la santé :
https://solidarites-sante.gouv.fr/acces-origines-AMP

 

Vous pourrez également être contactée par la Commission à la suite d’une demande d’une personne née de votre don. Vous pourrez alors indiquer votre consentement.

 

Pour rappel, l’accès aux origines permet de donner accès à des données non identifiantes de la donneuse sont l’âge, la situation familiale et professionnelle, les caractéristiques physiques, l’état général au moment du don, le pays de naissance, les motivations du don, ainsi qu’à son identité.
Et seules les personnes majeures, nées grâce à un don, pourront – uniquement si elles le souhaitent – demander l’accès à leurs origines.

 

En savoir plus grâce à la vidéo d’explication sur l’accès aux origines :