La loi de bioéthique en cours d’examen au Parlement apportera des modifications sur le cadre de l’assistance médicale à la procréation. Les contenus de ce site seront actualisés une fois la loi promulguée et, au fur et à mesure de la publication des décrets d’application.

La contraception de la donneuse est un point important qui est systématiquement abordé avec le/la gynécologue du centre de don. Le médecin s’assure d’une part, si c’est le souhait de la donneuse, que sa contraception est assurée, et d’autre part que la contraception, lorsqu’elle est hormonale, n’interfère pas avec la stimulation ovarienne.
La contraception mécanique (le préservatif) est une contraception efficace durant le cycle du don.

Pour obtenir des informations plus précises sur votre situation, nous vous invitons à prendre contact avec le centre de don le plus proche de chez vous (lien ci-dessous).

Trouvez le centre de don
le plus proche de chez vous

Pour savoir si vous pouvez donner, faites le test